DÉLIVRANCES

délivrances

« Derrière le troisième
rideau du coeur, une ville
vidée de ses habitants
bien que les lumières soient allumées
dans toutes les maisons,
les fenêtres grandes ouvertes.
Pas de gardien, pas de portail,
pas un seul bruit humain –
seul le blizzard
des réverbères sur la colline. »

Voir Délivrances sur le site de Jennifer Barber