L’HUMANITE ENTIERE

HE1

« c’était le matin cueilli, brûlant

d’une fièvre joyeuse, si intense

que tout, autour, semblait naître »

HE2

HE3