PAYSAGE, DE DOS

« Le fou de Bassan a l’oeil piqué de noir,
définitif et vide,cerclé du bleu de juillet
à Percé, en Gaspésie.«