UN SIMPLE REGARD OU HABITER

un simple regard où habiter (2)

« Je veux bien appeler espoir la parole.
La parole? Eau qui recouvre la terre
puis la quitte et laisse l’estran
pour un nouveau déchiffrement
du monde.
Parole adressée, soulevant parfois
la nuit, offrant un visage aux pierres.
Parole échouée souvent, barque
à faible tirant d’eau pourtant
et qui se relèverait pour rien qu’un regard. »